Le plaisir des vacances, c’est de varier les activités et de faire des découvertes. Si l’Escale du Blavet est ancrée dans un havre de verdure et de tranquillité propice aux activités de plein air, la ville de Lorient, à une demi-heure de voiture, vous réserve quelques lieux qui ne manqueront pas de vous étonner et de faire marcher votre imaginaire. Pour cette échappée, nous vous emmenons dans le quartier de la Base où le passé et le présent se conjuguent autour du maritime.

Lorient, port de commerce à l’embouchure du Blavet

Lorient a fêté ses 350 ans en 2016, jeune ville au regard de l’Histoire française. Son identité s’est toute entière construite autour de son caractère maritime. Elle n’est à l’origine qu’une lande à l’embouchure du Blavet et du Scorff. La création de la Compagnie des Indes orientales à Port-Louis en 1664 donne naissance sur la lande du Faouëdic aux chantiers navals autour desquels s’agglomère rapidement toute une population active. Épices, soie, porcelaines transitent à Lorient. Mais les guerres autrichiennes et espagnoles de la fin du XVIIe siècle vont troubler le commerce et la Compagnie fait faillite.

Lorient, siège d’un arsenal militaire

Lorient est rachetée par le roi et devient arsenal militaire. Si au XXe siècle, la pêche se développe et prospère, la seconde guerre mondiale atteint de plein fouet la ville, base militaire d’importance rapidement investie par les Allemands. Lorient est la cible des alliés qui veulent atteindre les forces ennemies. À l’issue de la guerre, elle est détruite à 95%.

Une ville reconstruite aux atouts maritimes

Son architecture actuelle est donc marquée par la reconstruction. Les chantiers navals, militaires ou civils, y tiennent toujours une place importante. Depuis quelques années, s’est aussi développé un pôle naval autour de la plaisance et de la course au large. Si le renouveau est en marche, on y lit toujours une forte empreinte de l’Histoire dans le quartier de la Base.

La Base, un quartier fréquenté et animé

Aux portes du quartier ont été installés des containers maritimes où le nom de la Base s’affiche en grandes lettres au pochoir. La silhouette de la Cité de la Voile Eric Tabarly, résolument moderne, les bâtiments abritant les équipes de course au large, les espaces verts et les cafés, la base des sous-marins allemands, la mer entrant dans les terres contribuent à l’identité singulière du quartier.

La Cité de la Voile Éric Tabarly

La Cité de la Voile Éric Tabarly fête ses dix ans cette année et s’est offert pour l’occasion une nouvelle mise en scène. Unique musée en Europe dédié à la course au large, il présente la fabuleuse histoire d’Eric Tabarly à l’origine de nombreuses innovations techniques dans l’univers de la course. Il permet de découvrir en mode interactif et ludique la vie de ces aventuriers modernes. Une visite pour toute la famille avec des ateliers et des expériences en immersion. Seriez-vous apte ? La Cité vous propose à la belle saison d’embarquer à bord d’un voilier pour une démonstration ; les plus hardis pourront même participer aux manœuvres… Prévoir 2 à 3h.

La Base de sous-marin, visite du K3

C’est la plus grande base de sous-marin de la côte Atlantique construite par les Allemands. La visite, exclusivement guidée, vous fait découvrir la plus grande alvéole, le K3, et l’histoire de la Base ainsi que la vue panoramique du toit. Fraîcheur garantie l’été. Durée 1h30.

Le sous-marin Flore

Si vous êtes en vacances avec vos enfants, il y a de fortes chances qu’ils adorent la Flore. Un musée interactif installé dans l’une des alvéoles de la base présente l’histoire de Lorient, le fonctionnement des sous-marins et des reconstitutions des espaces de vie des sous-mariniers. La visite se complète par celle du sous-marin Flore muni d’un audioguide. Durée 1h à 1h30.

Le musée sous-marin

Ce musée unique en son genre créé en 1999 dans la Tour Davis de la base vous fait découvrir le lieu d’entraînement des sous-mariniers allemands au sauvetage. Il présente aussi les nombreuses épaves du secteur lorientais, témoins des périodes de conflits et tempêtes. Une visite à faire en familleAttention : non accessible aux personnes à mobilité réduite (escaliers). Prévoir au moins 1h.

Un départ de balades

Si vous choisissez de ne prendre qu’une demi-journée pour les visites, vous pouvez déjeuner dans ce quartier animé ou prévoir un pique-nique et partir randonner de là. En longeant le bras de mer, vous arriverez à un pont routier où vous avez le choix d’emprunter le tunnel pour passer sous celui-ci et vous retrouvez au bord des étangs du Ter dont vous pouvez faire le tour (premier étang 4,8km ; les deux étangs 7,2 km). Vous pouvez aussi monter sur le pont et le longer sans changer de côté puis prendre un chemin sur votre gauche qui vous fait longer le bras de mer jusqu’au port de plaisance de Kernevel à 3,5km (cafés restaurants) et au-delà jusqu’à Larmor-Plage (5,5km) et ses belles villas. Vous pouvez aussi opter pour une croisière maritime commentée sur la rade avec la compagnie Escal’Ouest. Aux abords de la Base, une aire de jeux écolo à thème maritime créée en 2016 fait le bonheur des enfants

Informations pratiques

  • Le service du Patrimoine de Lorient (02 97 02 23 29) propose des visites guidées de la ville et de la base de sous-marins de juin à septembre et pendant les périodes de vacances scolaires et journées du patrimoine.
  • La Cité de la Voile propose des pass permettant de coupler les visites à tarif avantageux (tarif famille, tarif dégressif pour 2 ou 3 sites de patrimoine). Information + : vous pouvez utiliser votre pass sur deux journées. Renseignements au 02 97 65 56 56. Fermeture en janvier. citevoile-tabarly.com
  • Le sous-marin Flore-S645 propose également le même service de billetterie. Renseignements au 02 97 65 52 87. Fermeture en janvier. la-flore.fr
  • Escal’Ouest: 02 97 65 52 52. escal-ouest.com
  • Restaurants et bars, tables de pique-nique